♪♫**¨**.¸¸♫♪.♪♫¸¸.**¨**♫♪.♪♫* "On a marqué dessus la porte de Sanskritique : Ce forum est désactivé !
Je ferme l'forum' sans rancune, J'aurais essayé ... " la vie continue sur Petite Feuille ~~... ♪♫

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Lydie
Directrice de production
Date d'inscription : 15/10/2014
http://www.petitefeuille.net/

Sites de rencontre: comment drague-t-on sur Internet?

le Lun 1 Déc - 17:37

Sites de rencontre: comment drague-t-on sur Internet?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La Saint-Valentin, fête des amoureux mais aussi des commerces en tous genres (fleurs, jouets, lingerie, gadgets), est une occasion pour les internautes esseulés de se lancer sur la toile à la recherche d'une âme soeur. - Gabriel Bouys AFP/Archives
Corentin Chauvel

Alors que l’arrivée d’un petit nouveau va encore renforcer la concurrence, les sites de rencontre en ligne se sont imposés dans la société.

Mais comment ça marche ? Et est-ce que ça marche?


Revue de détails de trois sites très différents, avec l’aide de neuf accrocs de ces «sitesde la rencontre».

Meetic, le leader Créé en 2002, c’est le roi en France et en Europe avec plus de 42 millions de membres et 133 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2008. Meetic mise sur l’image de la rencontre sérieuse. 145.000 «histoires» auraient vu le jour en 2008 selon une étude Ipsos réalisée pour le site.

Adopte un mec, l’outsider C’est l’un des petits derniers et le buzz a parfaitement fonctionné. Créé en 2007, Adopte un mec attire une majorité de jeunes adultes, âgés entre 18 et 35 ans. Le site se présente comme «le premier supermarché d’hommes sur internet». Sur Adopte un mec, le but est simplement de «former un couple, faire connaissance ou s'amuser librement».
 
Facebook, le challenger On ne présente plus le leader des réseaux sociaux et ses 300 millions de membres à travers le monde. S’il a été créé pour garder contact avec ses proches, beaucoup s’en servent pour draguer.

*Premier contact
Meetic: «C’est ce qu’il y a de plus pratique et de plus facile», affirme Régis, 58 ans, qui y a trouvé son bonheur en faisant son «petit marché» parce qu’il ne se voyait pas refaire des sorties à son âge.
Pour les plus jeunes, c’est mitigé. «Le site est trop basé sur la rencontre sérieuse, c’est trop direct», estime Marie, 23 ans. Même avis pour Isabelle, 36 ans, qui n’apprécie pas le manque d’humour du site: «Les annonces sont trop lisses car modérées, on ne peut pas écrire de choses trop décalées.»
Adopte un mec: «Tout est fait pour que les filles s’y sentent bien et qu’elles ne soient pas harcelées», assure Marie, 23 ans qui plébiscite «son côté ludique».
Côté masculin, s’il a pris le site pour «l’eldorado» au début, Pierre, 19 ans, a changé d’avis: «C’est une grosse arnaque en fait, trop axé sur le sexe.» Pour Jade, 25 ans: «C’est un véritable marché du sexe, pas du tout conçu pour les relations sérieuses.»
Facebook: «C’est du voyeurisme», selon Marie qui déconseille de s’en servir comme d’un site de rencontres. «Si tu ne tries pas tes informations, tu donnes la possibilité à la personne de rentrer dans ton intimité.» ajoute-t-elle. Nicolas, 26 ans, pense tout le contraire, trouvant «glauques» les véritables sites de rencontres.
 
*Qui trouve-t-on?

Meetic: «Le panel est phénoménal», selon Régis. Beaucoup de femmes lui répondaient et lui réservaient un accueil sympathique. Si l’on est moins contacté quand on est un garçon, ce sont souvent les mêmes demandes qui reviennent: des femmes étrangères, d’Afrique et d’Amérique du Sud
Antoine trouve positif que tous les milieux soient représentés même si, on ne sait pas si toutes les personnes sont réelles. L’inconvénient, surtout quand on est une fille, c’est que l’on peut être «contacté par des vieux, des boulets et des gens bizarres», selon Marie et Aurore, 24 ans.
Adopte un mec: C’est très varié, il y a des jeunes, des vieux, mais cela reste le plus adapté pour les 20-30 ans, selon Jade. Mais attention, «certaines filles sont assez naïves pour chercher une vraie relation sur ce site alors que les hommes mentent et sont tous des morts de faim», selon Pierre.
Facebook: «Pleins de gens d’horizons différents» selon Nicolas. Cela lui permet surtout de «franchir les générations» en allant aborder des femmes plus âgées. En revanche, les filles ont plus d’appréhension selon Nicolas.
 
*Comment ça marche?
Meetic: Messagerie, chat, c’est la base du site de rencontres même si ce dernier moyen ne fonctionne pas très bien selon Aurore, Céline et Isabelle.
Adopte un mec: Ce sont les femmes qui font leur «shopping» parmi les «hommes-objets à câliner» figurant sur le site. Les membres masculins ne peuvent initier le contact avec elles que par des «Charme» (sorte de coup de foudre virtuel). Les filles envoient un message aux garçons qui leur plaisent. Quant aux « charme» envoyés par les garçons, cela reste «un peu glauque et très dépersonnalisant» selon Jade.
Facebook: Le plus de Facebook par rapport aux sites de rencontres traditionnels, c’est le nombre illimité de photos mais aussi les vidéos. «Cela permet une approche plus approfondie» selon Nicolas qui pense éviter ainsi un maximum de déceptions.
 
 
*Comment trouver la personne idéale?
Meetic: Les critères sont très classiques mais il faut parfois payer pour voir des fiches complètes. Quand certains se contentent de chercher selon des critères larges (âge, lieu), d’autres sont plus précis: «Il me fallait des hommes grands, sans surpoids et avec au moins un bac +4», indique Isabelle. Pratique et «cela évite de perdre du temps» selon Antoine, 31 ans. Les photos restent le must pour se faire une première idée mais Antoine considère que la manière de se présenter sur sa fiche est elle aussi très importante.
Adopte un mec: Les critères de recherche sont assez cohérents et bien définis selon Marie et Jade. Cette dernière reproche au site de demander aux filles leurs goûts en matière de pratiques sexuelles, contrairement aux garçons. Jade recommande de ne pas resserrer les critères au maximum pour «laisser aussi le hasard faire les choses.»
Facebook: Nicolas ne fait pas de recherches à partir du moteur de Facebook même si ce dernier offre finalement les mêmes possibilités que celui des sites de rencontres traditionnels, avec des critères spécifiques. Lui préfère se balader sur les photos postées par ses milliers de contacts et faire son choix en fonction de celles-ci. Quand il repère une fille qui lui plaît, il place un compliment sous la photo pour amorcer le dialogue. Même scénario pour Pierre.
 
*La rencontre
Meetic: Il y a une marge de sécurité à établir. Le délai de transition entre le virtuel et le réel est d’environ deux ou trois semaines pour les habitués interrogés par 20minutes.fr. Avant la véritable rencontre, il y a les messages, le chat, puis les échanges de photos, voire de numéros de téléphone.
Le lieu public est recommandé pour la rencontre mais il ne faut pas être «hyper méfiant» selon Isabelle, sinon cela ne vaut pas la peine. Si le décalage entre le virtuel et le réel peut réserver des surprises, il ne faut pas se décourager après une rencontre catastrophique, selon Isabelle, car «cela donne des anecdotes à raconter dans les dîners entre amis!»
Adopte un mec: «En général, tu es fixée tout de suite, dès le début de la conversation.» indique Marie, qui y va aussi au feeling. «Si je ne suis pas sûre à 100%, je n’y vais pas.» ajoute-t-elle. Marie prévient toujours ses amies avant la rencontre, en leur donnant le descriptif du garçon.
Facebook: La relation virtuelle est déjà très poussée quand Nicolas rencontre ses partenaires: «Quand on se voit, on s’embrasse directement.»

*Bilan
Meetic: Cela dépend de ce que l’on cherche mais tous nos témoins ont trouvé chaussure à leur pied grâce à Meetic donc force est de constater que oui. Les gens timides ont tout à y gagner selon Aurore, tout comme ceux qui travaillent beaucoup et n’ont pas le temps de sortir. Pour certains, comme Isabelle qui a rencontré une centaine d’hommes en cinq ans, cela vaut mieux que la vraie vie: «Meetic, c’est de la consommation facile et immédiate, on sait ce que veut l’autre et ça va vite. C’est plus facile que de trouver un travail!»
Adopte un mec: Son côté ludique paraît assez efficace pour désinhiber les plus introvertis mais Jade estime tout de même qu’il faut être «solide psychologiquement et savoir ce que l’on veut.»
Facebook: Pour se construire un réseau, oui, mais pas pour faire des rencontres selon Marie. Nicolas et Pierre ne sont pas d’accord. «Au moins, il n’y a pas d’a priori et de mensonges sur Facebook, les filles ne savent pas forcément que l’on vient les voir pour avoir une relation avec elles.» indique ce dernier. En revanche, le résultat est plus hasardeux et long à venir parce que le site n’est pas conçu pour cela. «Puis, on peut se faire griller trop facilement puisque tout le monde peut venir te faire des commentaires.», ajoute Pierre.



>> Et vous, que pensez-vous des sites de rencontre? En avez-vous déjà utilisé? Les trouvez-vous efficaces?

>> Forum Rencontres & Histoires d'Amour, qu'en pensez-vous ?
avatar
Micro-onde
Adhérent(e)
Date d'inscription : 01/12/2014
http://blablaweb.forumactif.org

Re: Sites de rencontre: comment drague-t-on sur Internet?

le Lun 1 Déc - 17:44
mouais payer pour pouvoir rencontrer quelqu'un,très peu pour moi!
y a des choses qu'on ne marchande pas surtout qu'apparement y a des doutes comme quoi certains profils sont créés de toute pièce pour appâter le client et le faire rester
avatar
Lydie
Directrice de production
Date d'inscription : 15/10/2014
http://www.petitefeuille.net/

Re: Sites de rencontre: comment drague-t-on sur Internet?

le Lun 1 Déc - 18:07
Micro-onde a écrit:mouais payer pour pouvoir rencontrer quelqu'un,très peu pour moi!
y a des choses qu'on ne marchande pas surtout qu'apparement y a des doutes comme quoi certains profils sont créés de toute pièce pour appâter le client et le faire rester

pas faux !! moi je préfère les forums de discussions Wink ou ce genre de forum où d'abord on sympathise, on délire, on devient pote et après advient ce qui doit venir Smile

J'ai connu mon compagnon comme ça, sur un warez à lui. On est venu me chercher pour l'aider et ça fait 4 ans qu'on ne se quitte plus Smile

Donc tous ces sites ci-dessus, pourquoi pas ! mais attention aux arnaques aussi Mad
Contenu sponsorisé

Re: Sites de rencontre: comment drague-t-on sur Internet?

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum